Archives de l’auteur : Marie

Great place. Very clean, beautifully decorated, extremely peaceful. And how wonderful that you serve such an abundant vegan & vegetarian breakfast. We hope to come back… All the best, Remko, Sandra, Ana
August 2021

Samedi 4 septembre 2021 au château de Pierrefonds : Le bal de l’Impératrice

« Dansez, tournoyez et rayonnez au cœur du bal de l’Impératrice… Le temps d’une soirée, revivez les fastes du Second Empire au château de Pierrefonds …
Les célèbres bals du Second Empire ont fait rayonner les résidences impériales de Napoléon III et Eugénie. Parés de somptueuses crinolines pour les unes et d’élégants fracs pour les autres, tous s’y pressaient dans l’espoir de s’y divertir et d’y être remarqués.
A l’occasion du centenaire de la disparition de l’impératrice Eugénie et de l’exposition « Eugénie, Impératrice de la mode », le château de Pierrefonds pour un nocturne exceptionnelle samedi 4 septembre 2021 de 20h30 à 23h

Entre quadrilles, valses et airs de polka, laissez-vous guider par les 80 danseurs de l’association Carnet de Bal pour une immersion dans l’atmosphère féerique des soirées du Second Empire !

Au programme
Démonstrations et cours de danses du Second Empire Par les 80 danseurs de l’association Carnet de bal
Cocktail Rafraîchissements et mignardises inclus

Dress code
Pour contribuer à la magie de la soirée, il est fortement recommandé de venir vêtu(e) d’un costume de qualité de style Second Empire ou d’une tenue de soirée élégante et accessoirisée. Nous vous invitons à revêtir votre tenue avant d’arriver dans l’enceinte du Château. Aucun espace n’est prévu pour se changer sur place.

https://ticket.monuments-nationaux.fr/Accueil.aspx?theme=pierrefondsbal

 

 

Un accueil généreux et discret dans un endroit plein de charme et de douceur. Merci Marie !
Colette

Juillet 2021

Jusqu’au 31 octobre 2021 au Donjon de Vez : Exposition “Première Mob / On n’est pas sérieux quand on a 17 ans”

 

https://www.donjondevez.com/evenements/expositions/

« On n’est pas sérieux quand on a 17 ans… Qui nous dit qu’Arthur Rimbaud n’aurait pas échangé ses semelles de vent pour une grosse bleue avec laquelle il aurait remonté la grand rue pour terroriser les bonnes gens de Charleville. La mobylette plus que tout autre objet symbolise, ce no man’s land qui sépare l’enfant du jeune homme : l’adolescence, cet âge éphémère où les rêves se brouillent dans la tête. Première mob, premier baisers, premier boutons sur le visage aussi. Qui n’a pas senti l’ivresse de la liberté en accélérant de la main droite ? Si je ne suis pas encore le maître du monde, je suis le roi du quartier lorsque je trimballe un copain sur mon porte bagage et que mon pot d’échappement dessine sur l’asphalte des volutes de fumée.

Que seraient monsieur Hulot ou Rabbi Jacob sans leur Solex, Johnny Hallyday sans sa Paloma ?

Du scooter de Schumacher à la compression de César, en passant par la Dax, Monkey, Caddy, Manhurin, Vespa, Zoomer, les mobylettes sont des stars. »

Merci pour votre accueil très chaleureux : Nous nous sommes bien reposés dans cette belle chambre.
Les batteries sont de nouveau chargées pour continuer notre voyage à vélo ! Un tout grand merci
Katrijn et Ben (Belgique)
Juillet 2021

Chambre d’hôtes de charme

avec un confort parfait, avec le calme du jardin et l’accueil chaleureux. Petit-déjeuner délicieux !
On garde précieusement l’adresse pour une prochaine escapade. Bel été !

Odile et Pascal
Juillet 2021

 

1er séjour en chambre d’hôtes

pour notre famille avec 2 jeunes enfants.
Un accueil chaleureux, de l’écoute, des échanges… des hôtes bienveillants dans un cadre de vie exceptionnel.
Le repas et les petits-déjeuners de qualité. Les costumes, jeux et livres pour les enfants sont une excellente idée ! Merci pour tout
Morgane, Florent, Zoé &Gabriel
Mai 2021